Photos couleurs de Paris il y a 100 ans

Rédigé par NK2 - 27 décembre 2015

Photographie - Mots clés : khan, paris, autochrome

En 1909, un super et riche banquier français nommé Albert Kahn (1860-1940), a décidé de créer un dossier photographique "Les Archives de la Planète" en utilisant le nouveau procédé de photographie couleur qui venait de paraître, l'autochrome.
Il a commandé à 4 photographes  Léon Gimpel, Stéphane Passet, Georges Chevalier et Auguste Leon de prendre leurs caméras à différents endroits dans le monde entier.
A partir de 1914 les photographes de Kahn ont commencé, à Paris, à capturer la vie parisienne en utilisant ce processus d'avant garde de la couleur, qui consiste à saupoudrer, sur une plaque de verre, des millions de grains de fécule de pomme de terre dont la couleur rouge, vert et bleu est fixée par de la résine...


On peut voir dans cette série de photos sur Paris, des devantures de boutiques peintes, des murs couverts d’affiches riches en couleurs.
 Ce sont environ 72000 autochromes qui ont été prisent autour du monde pour cet ambitieux projet Kahn.

L'autochrome est tombé en disgrâce quelques décennies après son introduction quand Kodak et Agfa introduisirent leurs processus Kodachrome et Agfacolor Neu en 1935 et 1932.

L'exposition inédite: « A la recherche d’Albert Kahn. Inventaire avant travaux», qui présente 15 ans de recherches sur Albert Kahn et son œuvre au Musée et Jardin Départementaux des Hauts-de-Seine et qui se déroulera jusqu'au 30 juin 2016.
Exposition qui constitue une rétrospective dressant l'état des lieux des connaissances acquises et qui les restitue dans leur contexte historique, social et politique.
Une sorte d’inventaire avant travaux, préfigurant à grands traits le contenu de ce futur espace permanent du musée.
Que de souvenirs dans ce monde colorisé du Paris d'antan. :)

Mes sources...  Via: ufunk...

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site