Monuments en fil de fer d'Edoardo Tresoldi

Rédigé par NK2 - 15 mai 2018

A la Une, Sculpture - Mots clés : Monuments, fil de fer

Le sculpteur et plasticien italien Edoardo Tresoldi, vivant et travaillant à Rome, a érigé pour le festival de musique Coachella en Californie, l'installation Etherea de trois édifices massifs en grillage métallique, reproduisant trois fois la même architecture en différentes tailles...

Edoardo Tresoldi a réussi à créer son propre style en se servant de matériaux industriels comme le treillis métallique. Un concept de sculpture ressuscitant des monuments disparus comme des églises, des cathédrales et des basiliques.

La nuit avec un savant jeu d’éclairages les sculptures prennent toute leur mesure en donnant une apparence assez opaque, contrairement au jour où elles sont misent en transparence par la traversée de la lumière.

Cet artiste influencé par le pop art réalise régulièrement des sculptures architecturales dans ce matériau qu'est le treillis métallique à la fois doux et rigide, suggestif et réaliste.

Il a aussi reconstitué la basilique paléochrétienne Santa Maria de Siponto, frazione de Manfredonia dans les Pouilles en Italie une scupture composée de 4 500 mètres carrés de fil de fer et pèsant près de sept tonnes.

En voir plus de ces créations sur Instagram...  sur son Facebook... et sur son Behance...

Mes sources... Via: designboom...  Images: Roberto Conte
 

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.