Cimetières à vélos en Chine

Rédigé par NK2 - 12 février 2019

A la Une, Photographie - Mots clés : Cimetières, vélos

Le photographe Chinois dénommé Wu Guoyong. a parcouru, avec son drone, 15 sites de son pays, pour y prendre des photos de fosses à vélos aux couleurs de l'arc-en-ciel. Tout cela afin de montrer les dérives des services de free-floating développés à toute allure ...

En Chine, ce système de location de vélo en libre-service n’a pas rencontré le même succès qu'ailleurs et le résultat a été que de nombreux vélos se retrouvent abandonnés dans les rues et finissent par être rassemblés dans des fosses communes, afin d'y former des cimetières à bicyclettes et vu d’en haut cela donne l’impression d’être face à une oeuvre d’art géante.

Le travail de Wu Guoyong démontre, toute proportion gardée, la fragilité du modèle économique imaginé par ces entreprises dont la stratégie consiste à inonder rapidement les villes avec des vagues de vélos aux couleurs séduisantes et disponibles pour quelques yuans.

En Chine la majorité des entreprises ayant  misé sur ce système sont sur le déclin et font faillite, car le fond du problème c'est que les chinois préfèrent privilégier les transports en commun.

Wu Guoyong a partagé ses photos et vidéo, intitulée No Place to Place, en expliquant que c’était un moyen pour lui de valoriser l’utilisation des vélos en libre-service car dans ce paysage Chinois ces cimetières exposent bien là d'un problème moral et bien plus...

Pour sa 14e édition ce Lianzhou Foto Festival, dans la province du Guangdong en Chine, est toujours pionnier a avoir réussis son défi international en continuant d'exposer la photographie documentaire et contemporaine chinoise dans ce qu'elles ont de plus révélateur et malgré une censure omniprésente, le résultat donne une image à vif de notre temps.

Un travail ahurissant de cimetières de vélos qui a été présenté à ce Festival par Wu Guoyong.

Et oui c'est bien une véritable gabegie que d'avoir des nécropoles à vélos. :)

Mes sources:  via: liberation...  Photos: Wu Guoyong

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.