Perpétual flow de Jorge Rodríguez-Gerada

Rédigé par NK2 - 03 avril 2019

A la Une, Art - Mots clés : Fresque, géante, pierre, eau

Cet art de terre "Perpétual flow" a été créé dans le désert du Maroc par l'artiste cubain Jorge Rodríguez-Gerada vivant et travaillant en Espagne. Sa fresque géante s'étend sur 37.500 mètres carrés, soit l'équivalent de 5 terrains de football et a été réalisée à l'aide de râteaux, de pierres, trouvées sur le site, ainsi que de 36 tonnes de gravier sombre d'une carrière voisine...

Une représentation d'eau coulant entre les doigts de deux mains énormes et cela dans un flux perpétuel qui symbolise le succès du projet réalisé à Ouarzazate qui utilise maintenant les eaux usées qui sont filtrés dans des réservoirs, puis pompés pour la ceinture verte autour de la ville. Un pompage effectué à l'aide d'une énergie propre générée par la centrale solaire Noor Ouarzazate qui est la plus importante d'Afrique du Nord et tout cela pour se protéger contre les tempêtes de sable.

Ce pionniers du Culture Jamming (détournement culturel) est un spécialiste d'œuvres géantes visibles uniquement du ciel. Jorge avec une armée de bénévoles locaux, d'équipements de géo-localisation ainsi que de drones, tracent au sol ses créations  géantes. Des oeuvres qui peuvent être aussi des portraits, souvent anonymes, mais parfois de célébrités, comme en 2008, où 650 tonnes de terre et de sable avait été nécessaires à la réalisation du portrait du Président Obama fraîchement élu.

Un art à la façon des géoglyphes de Nazca, appelés communément lignes de Nazca. :)

Mes sources... via:  street art news...

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.