Habitation à empreinte minimale Bret

Rédigé par NK2 - 08 avril 2022

A la Une, Architecture - Mots clés : mini-maison, modulaire, cabanne

Les habitations Bert, façon cabannes dans les arbres, sont nichées dans une forêt autrichienne et réalisées par le studio d’architecture Precht...

Des structures modulaires en béton et d'acier plus une façade de mur-rideau., sont plutôt sympa, faciles à construire et vraiment rentables.

De forme unique ils servent d’hébergement pour les invités et le personnel du restaurant Steirereck am Pogusch dans le village rural de Pogusch.

Un concept réalisé avec la start-up BaumBau en 2019 et qui est caché dans les bois du restaurant, chaque logement étant positionné sur une base circulaire en béton avec les éléments modulaires en forme de tube empilés au-dessus d’eux.

Chaque structure est assemblée à partir d’éléments préfabriqués qui ont été créés à partir de bois lamellé-croisé dans une usine hors site avant d’être assemblés in situ.
Ces éléments modulaires contiennent des cuisines, des espaces de vie, des chambres et des salles de bains qui sont rapidement construits sur place en quelques jours.

Bert est développé comme un personnage indépendant avec des panneaux solaires sur le toit ou hors site, une toilette à compost et une installation de traitement de l'eau au rez-de-chaussée.

Les quatre habitations tubulaires sont unifiées par leurs grandes fenêtres circulaires et leurs extérieurs sont recouverts de bardeaux de bois conçus pour résister aux intempéries et changeant de couleur avec le temps. De petits balcons offrent aussi une connexion avec la nature environnante. L'intérieur confortable reste très minimaliste et sobre, avec du noir, du blanc et du bois structurel laissé visible.

Les espaces intérieurs sont gardés un peu plus sombre, pour avoir un contraste avec le bâtiment en bois que l’on aperçoit depuis l’extérieur. Tous les aménagements intérieurs, également modulables, sont adaptés à la rondeur des structures.

Ce projet de mini-maisons avec un impact environnemental minimal et aux formes d’un autre monde, semble appartenir à un conte de fées. Des bâtiments pour le tourisme alternatif dont l'interéaction avec la nature, va donner aux occupants, un certain regard émotionelle.

Mes sources...   via: le journal du design... Photographies: Christian Flatscher

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.