Sculptures et composants de machines à écrire

Rédigé par NK2 - 10 juin 2022

A la Une, Sculpture - Mots clés : sculpture, machine à écrire

Le sculpteur américain Jeremy Mayer, vivant et travaillant à Oakland en Californie, utilise pour ses sculptures, des pièces et des matériaux de machine à écrire...

Des oeuvres surprenantes et fascinantes où les composants sont montés autour d’un cadre en aluminium découpé au laser et avec uniquement les vis, écrous, goupilles et ressorts d’origine.

Mayer n'utilise aucun outil électrique pour démonter les machines à écrire, mais les démontent à la main et lors du remontage des composants, il n'utilise aucune soudure, ni colle, ni fil ou tout autre matériau qui ne fait pas partie d'une machine à écrire.

Un travail qu'il qualifie d'assemblage à froid et où ses créations vont généralement de figures humaines, d'animaux, d'insectes, etc... 

Son travail a été exposé au San Francisco Museum of Modern Art, au Salon Des Indomptables à Paris, au Nevada Museum of Art à Reno et aux musées Ripley's Believe It or Not.

Il a rendu hommage à la dernière série de machines à écrire Godrej & Boyce lors d'un séjour de six mois à Mumbai.
En voir plus de ses créations sur son Instagram...
Mes sources...   via: journal du design...

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.