Peinture sur cactus de Ahmed Yasin

Rédigé par NK2 - 01 juillet 2022

A la Une, Peinture - Mots clés : peinture, cactus

L'artiste palestinien Ahmed Yasin, habitant d'Asira ash-Shamaliya, un village des montagnes samaritaines près de Naplouse, exprime la souffrance palestinienne en utilisant quelque chose que personne n'avait envisagé, peindre sur des cactus épineux...

Cette plante tenace et forte, poussant partout et dans toutes les conditions météorologiques, est difficile à écraser. Alors pour Yasin cela est devenu une toile qui lui permet de communiquer sa sensibilité et sa position sur différentes problématiques qui l'affligent.

Dans sa série de dessins préférée il a décidé d'utiliser les coussinets de cactus épineux comme toiles pour ses images politiques. A l'acrylique blanc et vert et aux détails impressionnants, compte tenu de sa surface vivante bosselée, il représente des portraits de deux nouveau-nés, l'un se reposant dans les bras de sa mère tandis que l'autre l'allaite. D'une vieille femme en keffieh, les yeux fermés et le front plissé, serrant un passe-partout. Il ne représente pas de couteaux, l'arme la plus utilisée dans l'infitada actuelle, ni d'autres armes.

Des œuvres qui lui prennent des heures et parfois même des jours pour les terminer. Le problème avec un cactus c'est qu'il ne faut pas faire d'erreur, c'est une toile vivante et si erreur, elle ne peut pas être annulée.
Des peintures.qui lui permettent d'exprimer son opinion sur les conflits sociaux et la vie moderne, mais c'est aussi un canal pour diffuser un message de paix. Un artiste contemporain, diplômé en peinture, né en 1995 dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, en Palestine.

Alors plutôt que de peindre des scènes du conflit en cours entre Israéliens et Palestiniens, il dessine des peintures qui prêchent la paix et donnent une lueur d'espoir. 
Mes sources...  via son Behance...

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.