Détournements urbains par OakOak

Rédigé par NK2 - 13 octobre 2022

A la Une, Art - Mots clés : détournements, urbains

Depuis 2006, le street artiste français, originaire de Saint Etienne, OakOak, a pour terrain de jeux les rues, les murs, les trottoirs et les routes afin d'en détourner les paysages urbains...

Un art de rue où il s’amuse avec les défauts en y ajoutant sa propre vision, ses propres références qui ont souvent trait à l’univers geek. Une manière d’imaginer l’espace urbain de manière plus poétique, là où on ne s’y attendait pas.

Des créations d'un autre monde, où les bonhommes des passages piétons jouent les acrobates, où les bouches d’incendies font des grimaces et où les tortues ninja sortent des égouts, etc. afin de faire naître un sourire chez les piétons au détour d’une rue.

OakOak oeuvre en solo mais collabore également avec d'autres artistes tels que Fra Biancoshock (Italie), The Wa (Allemagne), Don Mateo (France) ou encore Zabou (UK). 

En 2017 et 2018, la ville de Bruxelles lui a laissée carte blanche pour créer un parcours street-art dans les rues de la ville. En juillet 2018 la ville de Paris lui a laisser aussi carte blanche pour redécorer le canal St Martin afin d’inciter les touristes à laisser ce lieu propre.

Outre la confiance des établissements publics, OakOak travaille également avec des marques et festivals, partout dans le monde comme avec l’aéroport international de Schipole ou le Festival Pow Wow de Hawaii.

Dans ce genre d'art de rue décalé nous avions vu aussi en 2017 les réalisations décalées de l'artiste Tom Bob...
Mes sources...

Aucun Commentaire

Les commentaires sont fermés.